logo français Site du Patrimoine Mondial de l'Unesco Page d'accueil

Portrait de Saint Bernard de ClairvauxL’ordre des cisterciens fut fondé en 1098 à Cîteaux par Saint Robert de Molesmes, dans le but de revenir aux fondements de la règle bénédictine, qui avait été écrite au VIe siècle par Saint Benoît.

En 1112, à l’âge de 23 ans, Saint Bernard rejoint Cîteaux pour y devenir moine. Il est issu d’une famille aristocratique bourguignonne qui possède des terres dans les régions de Montbard, Alise St Reine et Dijon. La mère de Saint Bernard, Aleth, est la fille du Seigneur qui règne sur Montbard.

Lorsqu’il rejoint Cîteaux, Saint Bernard répond à son désir d’entrer dans une vie stricte d’ascèse et de prière. Son charisme lui permet d’entraîner avec lui plus de 30 compagnons, membres de sa famille et amis.

Très vite la communauté connaît grâce à lui un essor remarquable et fonde quatre nouvelles abbayes, « filles de Cîteaux » dans le vocable cistercien. Saint Bernard fondera lui-même Clairvaux, la troisième fille de Cîteaux, en 1115. Très rapidement, Clairvaux détachera à son tour trois colonies qui vont fonder Troisfontaines (1115), Fontenay (1118) et Foigny (1121). La lignée de Clairvaux sera la plus prolifique, avec 341 abbayes établies au moment du décès de Saint Bernard.

Fontenay est aujourd’hui la seule abbaye fondée par Saint Bernard qui soit demeurée intacte à travers les siècles. C’est ce témoignage unique de la vie monastique, ainsi que la pureté de son architecture, qui lui ont valu d’être inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco dès 1981.

Copyright ©2014-2017  Abbaye de Fontenay | Tous droits réservés | Réalisation site Web : inPhobulle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs présents sur ce site dans le but de réaliser des statistiques de visites.